Va, je ne te hais point…

 

Avant de découvrir Le Cid dans un mise en scène d’Yves Beaunesne, deux classes de 4e (collèges Brossolette au Perreux et Henry Cahn à Bry-sur-Marne)se sont essayées avec bonheur à l’art difficile de l’alexandrin, sous la direction de Fabienne Luchetti. Faire, refaire, refaire encore, et soudain trouver quelque chose : quand le théâtre devient leçon de vie…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s