Week-end festif autour des frères Ben Aïm

Les 7 et 8 décembre dernier, carte blanche était donnée aux chorégraphes Christian et François Ben Aïm pour célébrer leur trois ans de résidence au Cdbm. Trois saisons au cours desquelles la compagnie CFB451 a présenté 7 spectacles et dispensé des centaines d’heures d’ateliers de danse contemporaine, auprès des publics scolaires, mais aussi des danseurs amateurs et des spectateurs du Cdbm. Un riche compagnonnage artistique et de belles rencontres, fêtés avec le public tout au long de ces deux jours.

Le samedi, deux ateliers de danse contemporaine étaient proposés par Corinne Chachay, danseuse de la compagnie, l’un pour débutants, l’autre pour danseurs confirmés. Puis les spectateurs ont pu découvrir une étape de travail d’une création en cours, Vibrations, qui réunit au plateau Christian et François Ben Aïm, Thibault Eiferman pour la danse, Jean-Marie Machado au piano et Christophe Marguet à la batterie. Ils ont également eu le privilège de découvrir avec le Directeur technique du Cdbm le montage en cours du spectacle Mirage – Les âmes boréales, présenté le lendemain. L’après-midi s’est conclue de manière informelle et chaleureuse autour d’un verre partagé avec les artistes.

Les spectateurs ont également pu profiter d’une exposition rendant compte du répertoire et du travail de la compagnie. Dans le hall central étaient exposées de très belles photographies prises lors de représentations ; un espace dédié permettait de visionner les réalisations des élèves à l’issue de « parcours danse » menés tout au long de l’année ; enfin, sur la mezzanine cinéma, l’exposition se poursuivait avec des photographies prises lors de répétitions, des citations de critiques, des planches de recherches scénographiques et les notes d’intention de certains spectacles. Les visiteurs avaient également la possibilité de visionner une vidéo d’Arise, une pièce dansée à la Sainte-Chapelle dans le cadre du programme « Monuments en mouvement », et filmée par France Télévision.

« La danse procède de cette idée du passage. Faire un pas, c’est faire un écart par rapport à soi et prendre le risque de la nouveauté. » Christian et François Ben Aïm

« La singularité des deux frères Christian et François Ben Aïm tient à au moins trois choses : leur lien familial, leur fusion au travail et leurs danse ultraphysique et théâtrale, très décalée par les temps qui courent. Cette paire de danseurs-chorégraphes use des corps comme d’instruments qu’on chauffe à blanc pour brûler le plateau. »
Rosita Boisseau

Dimanche 8 décembre, la compagnie présentait donc son dernier spectacle, Mirages – Les âmes boréales. Petits et grands furent transportés jusqu’au Pôle Nord, le temps d’une représentation enchantée. Un bel événement qui clôture trois années de collaboration étroite entre Christian et François Ben Aïm et le Centre des Bords de Marne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s