Epurrs • • •

Conception et Chorégraphie Fabrice Lambert

« Le Krump c’est spirituel c’est au-delà de la danse » aime dire Grichka, champion du monde de hip hop. Cet « au-delà » se situe à mon sens au niveau de l’échange, de l’ouverture, du rassemblement et du dépassement de soi.

Fabrice Lambert

EPURRS est un duo chorégraphié par Fabrice Lambert en collaboration avec les interprètes Wolf (Wilfried Ble) et Cyborg (Alexandre Moreau), danseurs de Krump renommés ayant en particulier participé au spectacle Les Indes Galantes mis en scène par Clément Cogitore, chorégraphie Bintou Dembélé (Opéra de Paris). C’est peu de temps après les émeutes de 1992 à Los Angeles qu’est né le krump, une danse dite urbaine. Sa création est liée au mouvement social et dansé du clowning, porté par Thomas Johnson aka Tommy le Clown. Au travers de cette danse, il offre aux jeunes de son quartier un moyen d’extérioriser et de canaliser leurs sentiments. Il leur permet d’évoluer dans un espace protecteur, loin des violences sociales et raciales et à l’abri des gangs. 

En France, l’arrivée du krump coïncide avec la sortie du film Rize en 2005. C’est l’élément déclencheur pour la première génération des krumpers français, qui apprendront en visionnant le film et en réussissant à retranscrire l’énergie et l’esprit de ce mouvement qui se caractérise par une communauté qui n’écrase pas les particularités individuelles. 


« Le krump est né d’un désir d’être au plus proche de ce que l’on ressent. Ressentir et exprimer sans se soucier d’une esthétisation ou d’une forme. Laisser un sentiment, une énergie brute et pure. »

Émilie Ouedraogo Spencer

Voici le teaser du spectacle au Cdbm du mardi 16 au vendredi 19 novembre

Le Krump, qu’est-ce que c’est ?

C’est peu de temps après les émeutes de 1992 à Los Angeles qu’est né le krump, une danse dite urbaine. Sa création est liée au mouvement social et dansé du clowning, porté par Thomas Johnson aka Tommy le Clown. Au travers de cette danse, il offre aux jeunes de son quartier un moyen d’extérioriser et de canaliser leurs sentiments. Il leur permet d’évoluer dans un espace protecteur, loin des violences sociales et raciales et à l’abri des gangs.

Ce sont Ceasare Laron Willis aka Tight Eyez et Jo’ Artis Ratti aka Big Mijo qui seront considérés comme les pères fondateurs du krump. Ils faisaient partis des premiers protégés de Tommy le Clown. Ils gardèrent l’esprit protecteur et bienveillant de leur mentor tout en laissant leur rage s’exprimer sans artifice au travers de la danse. C’est ainsi qu’est né le krump : Kingdom Radically Uplifted Mighty Praise.

Aujourd’hui, le krump se danse tout autour du monde dans des contextes variés et n’a plus pour seule vocation d’exprimer la rage, la palette des émotions et des sentiments s’est diversifiée. La première approche de cette pratique reste cependant l’expression de la rage et le désir d’élévation. 

En France, l’arrivée du krump coïncide avec la sortie du film Rize en 2005. C’est l’élément déclencheur pour la première génération des krumpers français, qui apprendront en visionnant le film et en réussissant à retranscrire l’énergie et l’esprit de ce mouvement qui se caractérise par une communauté qui n’écrase pas les particularités individuelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s