Hamlet • • •

Hamlet d’après Shakespeare et par la compagnie des Dramaticules

Présentation :

« Le théâtre offre parfois des moments de jubilation absolue, lorsque tout concourt à plaire à l’esprit autant qu’aux sens. Le dernier spectacle de la compagnie des Dramaticules est de ceux-là, et Jérémie Le Louët et son équipe ont réalisé un travail d’une exceptionnelle qualité.
Adaptant le Hamlet de Shakespeare en le nourrissant des textes qui l’ont précédés autant que de ceux qu’il a inspirés, de Saxo Grammaticus (qui révéla ce personnage dans sa geste danoise) jusqu’à Freud (qui en interrogea le motif narcissique et vengeur), Jérémie Le Louët signe une adaptation brillante, à la fois pertinente et astucieuse, aussi cultivée que subtile.
La mise en scène, qui organise les conditions d’une interrogation sagace et espiègle sur l’essence et les pouvoirs du théâtre, est d’une ingéniosité fascinante.
Les comédiens passent d’un rôle à un autre avec une aisance et une fluidité sidérantes.
Et dans le même temps – et là est peut-être la réussite la plus patente de ce spectacle – tout semble simple, évident, clair et accessible.
Pas de lourdeur démonstrative, pas d’effets inutiles, aucune redondance, aucune insistance : tout est limpide et intelligible.
Trouvailles farcesques, traits d’humouret moments d’émotion s’enchaînent avec une rare élégance.
Une magistrale synergie des talents. »

– Journal La Terrasse –

« Hamlet s’inscrit dans un processus de travail initié en 2014 avec la création d’Affreux, bêtes et pédants, entre œuvre du répertoire, réécriture, montage et narrations superposées.
Pièce des pièces et classique des classiques, entre tradition, expérimentation et confusion, Hamlet nous renvoie en plein visage notre héritage, le poids écrasant des anciens et le cynisme de notre époque. Quelle est notre place là-dedans ? L’Histoire s’est-elle arrêtée avant même que nous n’ayons pu y jouer quelque rôle ? Il y a dans la jeunesse d’aujourd’hui, comme chez Hamlet, la nostalgie d’une époque non vécue. Comment agir ? Pour quel passage à l’acte ? Faut-il tout liquider, tout vénérer ou rester à attendre sur le bord du chemin dans l’apathie la plus totale ?
Nous ne souhaitons pas monter la pièce dans la tradition du théâtre élisabéthain ni en donner une version modernisée mais en faire éclater les sources, les échos, les références, les incidences pour rendre compte de cet état d’incertitude, de cette grande confusion qui bride les énergies en devenir. »

Jérémie Le Louët

Distribution :

Adaptation et mise en scène – Jérémie Le Louët
Collaboration artistique – Noémie Guedj
Avec
Pierre-Antoine Billon
Julien Buchy
Anthony Courret
Jonathan Frajenberg
Jérémie Le Louët
Dominique Massat
Scénographie – Blandine Vieillot
Costumes – Barbara Gassier
Construction – Guéwen Maigner
Vidéo – Thomas Chrétien et Jérémie Le Louët
Lumière – Thomas Chrétien
Son – Thomas Sanlaville
Régie – Thomas Chrétien et Thomas Sanlaville

Adresse du site de la compagnie et articles de presse: http://www.dramaticules.fr/fr/spectacle/hamlet/telechargements

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s